Toruń (niem. Thorn, łac. Thorunia, Torunium) - la ville est localisé au bord du Fleuve Vistula. Elle sers en tant que siège social pour la Diète et l’Administration de la Voïvodie de Cujavie-Poméranie, en même temps que pour le staroste du district de la ville de Torun. Depuis 1992 la ville possède le statut de capitale du Diocèse de Torun. En 1945, l’Université Nicolas Copernic y a été fondée, en tant que héritière de la tradition de l’Université Stefan Batory de Vilnius. Aujourd’hui, il est un des centres académiques les plus renommés en Pologne. Pendant la période 1920-1939, Torun remplit sa rôle de capitale du Région Cujavie-Poméranie. Entre 1945-1975 la ville fait partie de la Voïvodie de Bydgoszcz, et à partir de 1975 jusqu’à 1998, elle devient la capitale de la Voïvodie de Torun.

Monuments historiques L’ensemble historique de la vieille ville de Torun constitue un des ensembles historiques urbains les plus précieux de Pologne. En 1997, le complexe urbain et architectural médiéval de Torun a été inscrit sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Il se compose pour la plupart de la Vieille Ville et de la Ville Nouvelle – avec leur paysage qui est resté intact depuis le XIIIième siècle.

Monuments principaux:
Églises gothiques:
  • Cathédrale de Saints-Jean de Baptiste et d’Evangéliste
  • Église gothique de l’Assomption de la Sainte Vierge Marie
  • Église Paroissiale de Saint Jacob Apôtre de la Nouvelle Ville
  • Vieil hôtel de la ville à la Place du Marché
  • Forteresse de Torun - construite par étapes à partir de la seconde moitié du XIIIième siècle, élargi et modernisé au XVième siècle, et démonté partiellement au XIXième siècle. Néanmoins, la plupart de remparts qui est survenue, notamment dans la partie sud du complexe urbain historique, elle court le long du fleuve Vistula, en conservant plusieurs portes préservées jusqu`à nos jours, comme par exemple : la Porte Mostowa, la Porte Klasztorna et la Porte Żeglarska, ainsi que des tours telles que la Tour Penchée ou la “Monstrancja”
  • Ruines du Château des chevaliers teutoniques
  • Bâtiments gothiques édifiés entre le XIVième et le XVIième siècle, y compris la Maison de Nicolas Copernic du XVième siècle – ce monument médiéval est maintenant protégé, conservé et exposé au public sous la forme d’un musée dédié à cet astronome le plus célèbre, et le Palais d’Esken du XIVième siècle (reconstruit aux XVIième siècle et XIXième siècle), ainsi que demeures bourgeoises historiques situées au long de la rue: Łazienna, Małe Garbary, Mostowa, Szczytna, Szeroka, Szewska, Wielkie Garbary ou Żeglarska
  • Palais baroques de Torun, tels que Palais des évêques de Cujavie avec sa façade richement décorée de 1693, Palais Fenger (édifié en 1742, et reconstruit au XIXième siècle), Palais de Meissner (construit en 1793, et reconstruit en 1800 environ)
  • « Maison à l’Étoile » - bâtiment baroque de XVième siècle, reconstruit au XVIIième siècle, avec sa splendide façade décorée de stuc de 1697– il était à l’époque la propriété d’un humaniste célèbre – Filip Kallimach
  • Ancienne église académique du Saint Esprit
  • Ancienne église protestante de la Sainte Trinité
  • Greniers du XIVième et XVIIIième siècle (parmi d’autres, l’un des greniers gothiques les plus grands et les mieux préservés en Pologne)
  • Statue de Nicolas Copernic
  • La Cour d’Artus dans le style néo-Renaissance (1889-1891, R. Schmidt) - l’édifice monumental localisée dans la partie sud du Marché de la Vieille Ville – à présent, il fonctionne en tant que Centre Culturel
  • Théâtre municipal de Wilam Horzyca – chefs-d’œuvre de style neo-baroque et de la Sécession viennoise – fondé par les célèbres architectes - F. Felner and H. Helmer, en 1904
  • Siège de la Société Scientifique de 1881
  • Églises néogothiques, telles que l’église militaire Sainte-Catherine édifiée à 1897, ou l’église de Saint Szczepan de 1903

Pour plus de renseignements:
http://www.um.torun.pl
http://www.torun.pl
http://www.torun.com.pl

Lire la suite...

There are no translations available.

Polska, jako kraj cechujący się niewątpliwym bogactwem tradycji i naturalnego piękna, i aktywnie dbający o jego ochronę, jest nie tylko jednym z pierwszych Państw-sygnatariuszy Konwencji dziedzictwa światowego, ale również jednym z czołowych reprezentantów na Liście Światowego Dziedzictwa.