Les églises de bois choisies sont situées dans le Sud de la Pologne, dans une partie de la région historique de Petite Pologne. Elles font partie de la Voivodie de Petite-Pologne ou de la Voivodie des Basses-Carpates. Les autorités ecclésiastiques, représentées par l'archidiocese de Cracovie, celui de Przemysl ainsi que les diocèses de Rzeszów et de Tarnów, constituent une importante fraction de la structure administrative responsable de la protection de ces monuments historiques.

Aujourd'hui encore, de nombreuses églises de bois médiévales font parties du paysage de la province de la Petite Pologne. Elles prennent toutes part à "L'itinéraire de l'architecture en bois", mais seules quelques-unes d'entre-elles ont conservé toute leur authenticité, ce qui représente un phénomene unique à l'échelle mondiale.

En juin 2001, le gouvernement polonais a proposé la nomination de 9 églises des Carpates occidentales du Sud et du Sud-Est de la Pologne au Comité du patrimoine mondial. Cependant, le Comité, tout en reconnaissant l'intéret de l'héritage concerné, a à cette époque décidé d'attendre les résultats d'une étude comparative avant de procéder à leur nomination. Ainsi, seulement 6 des 9 églises initialement proposées ont été choisies comme représentantes d'un héritage culturel universel.

Selon les principes généraux concernant "Les critères précis pour l'inscription de biens culturels sur la Liste du patrimoine mondial", ces 6 églises remplissent les exigences du critères 3 et 4, et elles font partie du Patrimoine Mondial de l'UNESCO, depuis le 3 juillet 2003.


Critère 3

Les 6 églises gothiques en bois-d'ouvre sont des reliques sacrées de la construction traditionnelle médiévale. Elles sont l'embleme de l'époque historique qui les a vu naître. Par le fait de leur emplacement à la frontiere du monde occidental et oriental, elles représentent symboliquement la conservation des fonctions liturgiques et rituelles de l'Église Catholique Romaine face aux influences idéologiques du centre et de l'Est de l'Europe.


Critère 4

Les églises médiévales de la Petite Pologne inscrites sur la Liste du patrimoine mondial sont des exemples de premier choix de la survivance d'édifices sacrés en billots horizontaux, technique inconnue dans l'Ouest de l'Europe. Elles sont reconnues comme exceptionnelles tant pour leur exécution artistique et technique que pour le témoignage qu'elles offrent du prestige social et politique des familles nobles qui les ont fondées.

Nom du bien:  Église paroissiale de Saint-Michel-l'Archange de Binarowa



Situation géographique: le bien se situe en Voivodie de Petite-Pologne, sur le territoire du district de Gorlice, et dans la commune de Biecz, au cour du village de Binarowa. Il est en outre localisé au nord de la voie routiere qui connecte la ville de Biecz avec celle de Tuchów.

Catégorie de bien: bien culturel


Zone proposée pour inscription: les délimitations de la zone de conservation et de protection stricte suivent le territoire occupé par l'église et ses bâtiments annexés, ainsi que le cimetière de proximité et le complexe des arbres matures. Tout le site compte 1,8 ha, et il est localisé entre une voie routière de Biecz à Tarnów, et la rivière de Sitniczanka.

Situation légale :
statut juridique: la propriété de l'église,
structure de la gestion: diaconat de Biecz. La zone définie est soumise à la protection essentielle du Commissaire provincial pour les monuments historiques et du Service de protection des monuments historiques.


Justification d'inscription sur la Liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO


L'église de Binarowa est un des plus vieux exemples de construction en billot, préservée dans sa forme historique. L'ornementation des murs intérieurs ainsi que les peintures sont parmi les plus riches exemples de l'art des monuments sacrés bâtis en bois. L'église se distingue par son exceptionnelle application de principes uniques d'iconographie, considérés autant d'un point de vue scientifique que didactique. De plus, sa valeur se manifeste au niveau artistique par l'entremise d'un grand nombre de sculptures et de bas-reliefs du XIVe siècle, oeuvres du genre les mieux conservées dans le Sud de la Pologne.

There are no translations available.

Naszym obowiązkiem jest udział w zbiorowej odpowiedzialności wszystkich narodów świata za ochronę dóbr uznanych za wspólne dziedzictwo całej ludzkości, bez względu na to, do terytorium jakiego kraju jest ono zlokalizowane.